Phytoria vise à proposer de nouvelles solutions d’épuration végétalisée, sur le principe des filtres plantés de roseaux, à destination de l’ensemble des acteurs industriels produisant des effluents biodégradables : agroalimentaire, textile, cosmétique, etc.

Le traitement de vos effluents prend un nouveau sens

Technologie innovante pour le traitement des effluents fortement chargés en matière organique, alliant des mécanismes de filtration, d’absorption et de dégradations bactériennes, en vue d’un rejet vers le milieu naturel.

Faible impact environnemental, consommations d’énergie et de réactifs limitées, faible production de boues.

Economique, au niveau investissement et charges d’exploitation.

Adaptable aux contraintes de l’industriel (espace, profil terrain,…), mise en œuvre comme traitement principal ou couplé à un pré-traitement biologique.

Applicable à l’industrie agroalimentaire, et autres activités produisant des effluents biodégradables (textile, cosmétique,…).

 

Une technologie maîtrisée

Ce procédé innovant a été développé dans le cadre du projet de Recherche & Développement PHYTORIA, porté par l’entreprise Jean Voisin en collaboration avec Utilities Performance et l’Ecole des Mines de Nantes. Ce projet, labellisé par le pôle DREAM, a bénéficié du soutien de la Direction Générale des Entreprises (DGE) et de l’Agence de l’Eau Loire Bretagne.

Les performances du procédé ont été optimisées et éprouvées sur des plateformes pilotes installées sur sites industriels : une usine de production de sodas et une laiterie.

Ces performances sont également suivies sur plusieurs démonstrateurs à grande échelle : des usines de pâtisserie, une conserverie de légumes et une chocolaterie.

Lauréat 2012 de l’appel à projets Éco-Industries

phytoria

Le projet Phytoria est lauréat de l’appel à projets Éco-Industries 2012.

Il associe Utilities Performance (Eau et Industrie) à la société Jean Voisin ainsi qu’à l’Ecole des Mines de Nantes.

L’Agence de l’Eau Loire Bretagne et l’ARIAC (Association Régionale des Industries Agro-Alimentaires) font également partie du comité de suivi.

Cet appel à projets avait pour objectif d’inciter les entreprises des éco-industries à innover dans les éco-technologies, domaine à fort potentiel de croissance industrielle.

Une solution plus performante et avantageuse que les procédés intensifs classiques

Favorable         Moyen         Défavorable

Fiche végétale forte charge


  • Coût d'investissement

  • Coût de fonctionnement

  • Consommation électrique

  • Technicité pour l'exploitation

  • Gestion des boues

  • Emprise foncière

  • Performance épuratoire de l'installation

Prétraitement biologique + Filtre Végétal Forte Charge


  • Coût d'investissement

  • Coût de fonctionnement

  • Consommation électrique

  • Technicité pour l'exploitation

  • Gestion des boues

  • Emprise foncière

  • Performance épuratoire de l'installation

Boue activée et clarificateur


  • Coût d'investissement

  • Coût de fonctionnement

  • Consommation électrique

  • Technicité pour l'exploitation

  • Gestion des boues

  • Emprise foncière

  • Performance épuratoire de l'installation

« L’étude comparative technico-économique a par ailleurs révélé la grande compétitivité des filières « tout végétal » ou « mixte végétal – réacteur biologique » par rapport aux filières traditionnelles (de type « boue activée », notamment), tant pour l’investissement initial que pour la consommation énergétique ou le coût de fonctionnement», explique Marie Calvez, Chargée de projets au sein d’Utilities Performance.

PHYTORIA - Nouvelle solution d’épuration végétalisée

RETOUR D’EXPERIENCE

Usine agroalimentaire dans la pâtisserie

Filière choisie : Tout végétal

Lieu : Saint Michel à Contres (41)

Aile-petite Volonté forte de l’industriel pour que l’ensemble du site respecte les critères de Haute Qualité Environnementale.
Aile-petite Capacité de traitement : 90 kg DCO/j – 5 m3/j

Paramètres Effluent brut Sortie Filtre planté Rendements épuratoires
DBO5 4 334 mg/l 17 mg/l 99.2%
DCO 8 548 mg/l 107 mg/l 98.4 %
MES 2 069 mg/l 13 mg/l 99.2 %

Résultats moyens sur 2 ans de suivi.

Usine de fabrication de chocolat

Filière choisie : Mixte

Lieu : Cluizel à Damville (27)

Aile-petite Choix d’une station d’épuration plus respectueuse de l’environnement intégrant une contrainte d’espace.
Aile-petite Capacité de traitement : 160 kg DCO/j – 40 m3/j

Paramètres Effluent brut Sortie Filtre planté Rendements épuratoires
DBO5 942 mg/l 25 mg/l 95.7%
DCO 2 799 mg/l 105 mg/l 93.1%
MES 1 941 mg/l 35 mg/l 96.6%

Résultats moyens sur 2 ans de suivi.

LES INNOVATIONS D’UTILITIES PERFORMANCE

EN SAVOIR PLUS SUR PHYTORIA